Demande de réservation
*
*
*
*
*
* Champs obligatoires
Envoyer
small-arrow-left-black
La piscine du Château de Thauvenay au milieu de la pelouse et des arbres
La piscine du Château de Thauvenay au milieu de la pelouse et des arbres
1/19 PHOTOS

Thauvenay

Le Château de Thauvenay

Dans le (trop) méconnu Centre-Val de Loire, un château du XIXᵉ siècle qui casse les codes

Demande de réservation

Entouré de domaines viticoles à la renommée mondiale, le Château de Thauvenay crée la surprise avec son décor d’esprit mid-century. Un tour de maître architectural à louer en famille (très nombreuse).

Dans le (trop) méconnu Centre-Val de Loire, un château du XIXᵉ siècle qui casse les codes

Demande de réservation

« Au Château de Thauvenay, j’ai eu l’impression d’être le maillon d’une chaîne historique, de faire partie d’une parenthèse déterminante où l'intervention humaine a redonné vie et éclat à une pièce d’exception. »

Après le succès de sa première maison de vacances à louer – l’intimiste Riverside House en Haute-Normandie –, Jordan Feilders a poursuivi son aventure dans l’hospitalité avec un nouveau projet de (très grande) taille : Le Château de Thauvenay. Trois hectares de parc doublés de plus de 1600m² d’espaces intérieurs qui ouvrent un champ de possibles pour l’entrepreneur hyperactif et son associé Emmanuel Diemoz. Ici, ils imaginent une expérience de séjour radicalement différente destinée aux familles nombreuses comme les grands groupes de copains. En misant tout sur son décor qui ne laisse personne indifférent (et nous les premiers). L’enveloppe architecturale a été conservée religieusement pour respecter l’histoire du château tout en cassant les codes décoratifs un peu trop attendus de ce type de bien classé au patrimoine. Exit le mobilier d’époque – ou à l’opposé – les pièces utlra-modernes qui dénotent, l’américano-canadien a opté au côté de sa femme pour un esprit mid-century qui joue subtilement sur les matières, sans être dans l’ostentatoire. Un équilibre qui fonctionne à merveille et donne matière à rêver.

Un château qui respecte – l’existant…

« Notre volonté était de conserver l’architecture intérieure et la multitude de détails et d’ornementations d’époque présents ici », nous explique Jordan. Pendant les deux années de rénovation de cette belle endormie, le propriétaire fait à nouveau appel à son ami architecte Gilles Tombeur – également présent sur le projet du Riverside House – pour redonner vie le plus fidèlement possible à l’enveloppe de cette demeure aristocratique. Un réel travail d’orfèvre mené à bien grâce à des d’artisans aux savoir-faire et aux outils ancestraux.

Dans les quarante pièces de la propriété, les sols sont revalorisés : le parquet en chêne comme ceux en pierre de bourgogne. Côté moulures, chacune est refabriquée à l’identique au même titre que les boiseries qui parcourent les murs de la bibliothèque en alcôve. Une pièce coup de coeur pour l’hôte qui lui évoque « celle du capitaine Nemo dans le livre Vingt mille lieux sous les mers ».

Des boiseries originales qui datent de 1810 - © Benjamin Colombel

Des boiseries originales qui datent de 1810 - © Benjamin Colombel

Tout en modernisant son décor
de l’avant-garde du mid-century

Coup-de-cœur pour les boiseries qui habillent avec élégance l'intérieur du Château de Thauvenay - © Benjamin Colombel

Coup-de-cœur pour les boiseries qui habillent avec élégance l'intérieur du Château de Thauvenay - © Benjamin Colombel

Prenant le contre-pied des châteaux à la décoration classique qui s’apparente à des reconstitutions historiques ennuyeuses (ou presque), Jordan insuffle un esprit mid-century dans ces espaces généreux. C’est sa femme, – Tatiana Dupond – qui lui souffle cette direction artistique, admirative des réalisations architecturales si avant-gardistes des années 20 et 30. La milanaise Villa Necchi et la moderniste Villa Cavrois de Robert-Mallet Stevens pour ne citer qu’elles. « Des lieux qui ont été un fil conducteur précieux pour le choix des couleurs, des matériaux et du mobilier, contribuant à l’élégance soignée et discrète de l’intérieur du Château », nous confie le couple.

Avec son associé Emmanuel Diemoz – également à la tête de la marque de design TOLIX –, l’entrepreneur investit la demeure de rééditions menées par l’enseigne. Comme celle de la chaise T37 initialement conçue dans les années 1930, ou encore celle d’une applique en laiton massif reprenant la silhouette d’une liseuse de paquebot des années 1920. Une démarche décorative qui fait dialoguer les époques entre elles et donne au bien un style intemporel.

« Autour du Château, on se promène dans le parc de trois hectares avant de s’enfoncer dans les vignes environnantes où rencontrer leurs vignerons, toujours très fiers de nous raconter l’histoire de leur produit. »

Le Centre-Val de Loire :
une région encore (trop) peu connue à explorer

Au-delà du parc du Château de Thauvenay aux arbres bi-centenaires, sa piscine d’eau salée de 25m de long, son sauna et bain nordique extérieur, la région Centre-Val de Loire n’attend que d’être explorée. Malgré ses grands crus de Sancerre à la notoriété qui n’est plus à faire, ces terres du centre de la France sont très peu fréquentées par les touristes. Un joyau de verdure où on ne risque donc pas de souffrir de la surpopulation et qui est à découvrir à pied au départ du Château. En commençant par les vignes qui l’entourent. On s’y perd, y rencontrant au passage ses vignerons qui invitent à visiter leurs caves confidentielles. Seconde étape du parcours : Le Canal de La Loire. On l’emprunte à pied ou en vélo pour pousser jusqu’à la jolie ville de la Charité-sur-Loire et sa cathédrale clunisienne. Un cadre champêtre qui nous prouve encore une fois que l’Hexagone ne manque pas de destinations dépaysantes où s’échapper. Même à 200km de Paris !

L'une des entrées du Château près de laquelle un rosier grimpant à pris ses marques - © Benjamin Colombel

L'une des entrées du Château près de laquelle un rosier grimpant à pris ses marques - © Benjamin Colombel

Les 3 choses

que l'on aime le plus

La décoration moderniste du Château
La bibliothèque-alcôve en bois
Les trois hectares de parc bordés de vignes

Galerie

arrow down

Voir toutes les photos

arrow down

Destination Thauvenay

Transports

Gare TER Tracy-sur-Loire

8 min

Gare TER Cosne-sur-Loire

19 min

Aéroport d'Orly

123 min

Restaurants

La Tour (gastronomique)

8 min

Au P’tit Goûter (bistrot)

12 min

Au Bon Laboureur (cuisine locale)

16 min

Commerces et Artisans

Domaine Serge Laloue

2 min

Domaine Château de Sancerre

8 min

Domaine Hubert Borchard

11 min

Nature, Culture et Patrimoine

Bords de Loire

7 min

Village de La Charité-sur-Loire

24 min

Village d'Apremont-sur-Allier

52 min

Le Château de Thauvenay

Rue du Château, 18300, Thauvenay, France

À retrouver dans

À écouter !

Inspirez-vous !

1.

Table basse en loupe d’orme

2.

Chaise T37 TOLIX

3.

Chauffeuse en laine bouclette

Weeks off

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé en priorité de nos nouvelles propriétés!