Demande de réservation
*
*
*
*
*
* Champs obligatoires
Envoyer
small-arrow-left-black
facade de la maison arborée
facade de la maison arborée
1/24 PHOTOS

Urrugne

Villa Iratz Aldea

Une maison neo-basque historique face à la Rhune

Demande de réservation

Récemment rénovée par une architecte d’intérieur, cette grande bâtisse néo-basque s’étend sur les collines emblématiques du Pays Basque. Un équilibre idéal entre l’océan et les montagnes dans le pittoresque bourg d’Urrugne.

Une maison neo-basque historique face à la Rhune

Demande de réservation

« Un véritable sanctuaire, loin de l'agitation et très facilement accessible. »

À seulement 20 minutes de Biarritz et 10 minutes de Saint-Jean-de-Luz, la Villa Iratz Alda – ou « La Maison des Fougères » en basque – s’élève sur une petit colline, isolée au beau milieu d’une nature préservée. La maison minutieusement rénovée, toute en nuances de verts, accueille huit chambres aménagées avec soin, dont trois suites avec salle bain attenantes. Un cadre paisible, dans lequel réunir jusqu’à 14 personnes et vivre au rythme du spectacle offert par les magnifiques points de vue sur les Pyrénées : depuis l’intérieur de la maison, à travers ses grandes et nombreuses ouvertures, mais aussi et surtout depuis le jardin ou confortablement installé sur l’une des nombreuses terrasses sous une pergola naturelle de vigne vierge, devant le couché du soleil.

Une maison de famille(s).

Les extérieurs de la villa : une toile de nature

Les extérieurs de la villa : une toile de nature

Un coup de foudre. Pour nous mais aussi pour ce couple qui, dans le début des années 30, tombe amoureux de cette bâtisse aperçue depuis la Chapelle de Soccori toute proche de la maison. Elle fût construite dans les années 1920, pendant l’âge d’or du Pays-Basque, par Maurice Darroquy qui fût l’un des architectes à avoir développé le style néo-basque très inspiré de l’Art Déco à cette époque. Diane de Sedouy et son mari incarnent la troisième génération à faire vivre cette maison et avec elle, son histoire de famille.

Le jardin est une véritable toile de couleurs et de senteurs, constamment complété de nouvelles espèces. Les hôtes à la recherche de calme et sérénité peuvent profiter du grand jardin pour flâner au milieu des fleurs : hortensias, bougainvillier, lantanas, camélias… ; ou lire à l’ombre des platanes, érables du japon et autres conifères. La Villa Iratz Aldea se distingue par des extérieurs dignes d’un château : un cours de tennis, une grande piscine, une table de ping-pong et même un trampoline qui font la joie des parents et des enfants.

L’art et la manière

Celui qu’on appelait à l’époque « le petit château du village » mêle des influences Art Déco et espagnoles caractéristiques : un escalier monumental en bois foncé, des détails en fer forgé très travaillés, de grandes portes en chêne massif, des garde-corps en fonte ou encore de vieilles armoires espagnoles. Des atouts, mais aussi des contraintes, qui ont su inspirer Diane de Sedouy qui a brillamment réussi à composer avec tous ces éléments d’origine pour en faire un refuge familial ultra accueillant. Influencée par son attache à ce lieu, elle a su préserver l’identité forte de la Villa tout en y apposant son savoir-faire personnel.

De très grands fenêtres américaines recouvrent la façade de la maison, baignant les intérieurs de lumière. Certaines d’entre elles ont été créées selon le style d’origine pour amplifier ce sentiment d’ouverture, notamment dans la nouvelle cuisine dinatoire qui était auparavant un espace cloisonné, réservé au personnel de maison. Un parquet à bâtons rompus en chêne massif apporte de la clarté ; le sol de l’entrée paré de travertin accueille une mosaïque de fougères, en référence au nom de la maison, réalisée par Mathilde Herrero. Un travail minutieux qui donne l’impression d’avoir toujours fait partie du décor.

Diane de Sedouy, architecte d'intérieur

Diane de Sedouy, architecte d'intérieur

La maison porte une attention particulière au local. Ce qui est assez est frappant au niveau des couleurs : dehors on retrouve le vert basque originel, très foncé, qui tire presque sur le noir. L’intérieur offre une palette de verts déclinés autour de la couleur coup de cœur de Diane : Inchyra Blue de Farrow & Ball, que l’on retrouve dans la cuisine. Un bel hommage à la nature environnante également. Dans le salon, la cheminée et ses précieux détails en fonte entourée d’un canapé confectionné sur mesure par un tapissier d’Ascain, reflétant le savoir-faire basque. Une série de peintures régionalistes basques habille les murs de petits tableaux. Les portes de poignées en fer forgé en forme de croix basque ont été conservées et sont complétées d’un décor fleuris à l’inspiration résolument espagnol. Dehors, le salon de jardin au style rétro est composé de meubles en bois blanc des années 50 qui ont été entièrement restaurés.

Le salon, pièce maîtresse de la Villa

Le salon, pièce maîtresse de la Villa

Une porte ouverte sur le Pays Basque

Nichée au sein des paysages de collines et vallées verdoyantes, la Villa est un point de départ idéal pour partir en ballade : on adore emprunter un des chemin d’accès de randonnée et se laisser subjuguer par le calme environnant, le vaste parc arboré et planté d’espèces rares avec en guise de bouquet final une vue époustouflante sur la corniche. La Villa Iratz Aldea est également idéalement située pour explorer les trésors locaux. On passe l’après-midi à Urrugne et son charme singulier, rencontre captivante entre la richesse culturelle et la beauté naturelle de la région. Les ruelles étroites et pavées révèlent un patrimoine architectural préservé, avec des maisons à colombages aux volets colorés et des façades en pierre témoignant du passé ancestral du village. La fameuse Chapelle de Socorri offre une vue imprenable sur la Rhune et la baie de Saint-Jean-de-Luz, tandis que la route de la Corniche, reliant Saint-Jean-de-Luz à Hendaye, promet des vues spectaculaires sur l’océan et les falaises. Pour parfaire le séjour, on savoure les délices locaux de la boucherie Chacola à Socoa, ou de la Ferme Lizarraga à Urrugne ou encore les vins délicieux uniques d’Egiategia, vinifiés dans la baie de Saint-Jean-de-Luz.

Les 3 choses

que l'on aime le plus

Le design d'intérieur hyper soigné
Le tennis, la piscine et le trampoline
La vue imprenable sur la Rhune, joyau du Pays-Basque

Galerie

arrow down

Voir toutes les photos

arrow down

Destination Urrugne

Transports

Gare de Saint-Jean-de-Luz

8 min

Gare de Hendaye

11 min

Aéroport de Biarritz

22 min

Restaurants

Ferme Lizarraga

4 min

Gaua

5 min

Chez Mattin

8 min

Ahoa

13 min

Commerces et Artisans

Zugasti (boulangerie)

1 min

Chakola (boucherie)

9 min

Egiategia (vins)

11 min

Nature, Culture et Patrimoine

Chappelle Socorri

3 min

Domaine d’Abbadia

11 min

Hendaye

11 min

Saint-Jean-de-Luz

12 min

San Sebastián

31 min

Villa Iratz Aldea

64122, Urrugne, France

À retrouver dans

À écouter !

Inspirez-vous !

surf book with orange in the cover

1.

Livre

scented candle with grey background

2.

Bougie parfumée

blue cap with the red letter M

3.

Casquette

Weeks off

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé en priorité de nos nouvelles propriétés!